Message sur les Objectifs de la Génération Y, 18 mai 2016. Boubacar CAMARA

Message sur les Objectifs de la Génération Y, 18 mai 2016. Boubacar CAMARA

Toi, jeunesse de mon pays,
A la suite de ma lettre à la Génération Y publiée le 6 avril 2016, j’ai attentivement enregistré de ta part de multiples réactions très encourageantes. J’en tire la conclusion d’un fabuleux, réel et incontestable besoin d’expression et d’échanges.
Pour contribuer efficacement à combler cet inadmissible déficit de communication et envisager des actions de prise en mains de ton destin par toi-même, je t’invite à partager la réflexion suivante.

Toi, jeunesse de mon pays,

J’ai compris que tu es consciente de ton devoir de dessiner ta propre ligne d’horizon : l’avenir.
J’ai également senti que tu es prête à transformer l’énergie silencieuse qui sommeille en toi en une force créatrice pour le développement économique et social.
J’ai surtout bien retenu que tu es déterminée à te constituer en sentinelle pour que la gestion de notre patrimoine commun, le Sénégal et l’Afrique, se fasse dans l’intérêt des générations futures.

En définitive, tu m’as fait ressentir une grande fierté quand j’ai perçu à travers tes messages l’audace qui t’habite.

Toi, jeunesse de mon pays,

C’est pour ces raisons que je te recommande de mettre le focus sur les objectifs ci-dessous :
1. La quête de ta voie vers la réussite sociale, notamment par le biais de l’éducation, des formations scolaire, universitaire et professionnelle, de l’éclosion de tes talents et du travail ;
2. La conception et la réalisation de projets pertinents dont les financements seront activement recherchés, avec l’appui et les conseils de structures et personnes ressources désintéressées ;
3. Le combat citoyen pour que la dimension « jeunesse » soit prise en compte dans toutes les politiques publiques. Dans cette perspective, le soutien des parents, des pouvoirs publics, des élus, des entreprises, des leaders d’opinion, de la société civile, ainsi que de toutes les forces sociale et religieuse, sera sollicité.

Toi, jeunesse de mon pays,

Pour réaliser ces objectifs, inspire-toi de tes aînés exemplaires qui te regardent d’un œil affectueux quoiqu’encore distant. Pour ne pas subir l’isolement et le désarroi, tu dois œuvrer à sortir tes dignes précepteurs, sages et expérimentés, de leur pesante réserve.

Quant à moi, je suis prêt à jouer ma partition à tes côtés, sous une forme que nous déterminerons ensemble. Pour préciser les objectifs identifiés, je te soumettrai, dans mes prochains messages, des idées novatrices que je t’invite à enrichir de tes inputs tenant rigoureusement compte de tes vitales préoccupations et de tes légitimes attentes.

Les propositions déjà reçues rendent compte d’un merveilleux bouillonnement d’idées et renforcent ma conviction que l’espoir est permis. Voilà une fertile source de motivation !

J’attends donc tes tags pour un cheminement fructueux.

Vive la Génération Y !

Boubacar CAMARA
« La maturité au service de la jeunesse »

One comment

Leave a comment