Boubacar CAMARA annonce « Tabakh » et une école du parti

Boubacar CAMARA annonce « Tabakh » et une école du parti

Le leader du Mouvement Jengu, Boubacar Camara va mettre en place la nouvelle version de son programme économique et social dénommée «Tabax» et l’Ecole du Parti. Il prévoit également de transformer son mouvement en une force politique. Dans un communiqué parvenu à «L’As», il a tenu à féliciter ses militants qui l’accompagnent depuis 10 mois. 

 

défaut de féliciter le vainqueur de l’élection présidentielle du 24 février dernier, Macky Sall, Boubacar Camara a adressé un message de félicitation et d’encouragement à ses militants. Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, le leader du mouvement Jengu a indiqué que pendant ces dix mois, les militants ont toujours fait preuve d’une mobilisation et d’une constance qui forcent le respect.

Pour l’ancien Directeur Général des Douanes et membre de la coalition « Sonko Président», des chantiers décisifs pour les futures échéances attendent les militants. En guise de perspectives, Boubacar Camara souligne que son parti a déjà commencé « un excellent travail» de recensement des adhérents, de vente des cartes et d’organisation des instances.

« Il revient aux responsables la mission de finaliser la structuration du mouvement, les formalités de reconnaissance et surtout la mise en place des Comités dans les quartiers, des sections communales et départementales et des fédérations régionales».

Et bientôt, une nouvelle version de son programme économique et social dénommée «Tabax (construire)», œuvre en continuelle amélioration, devra être présentée aux militants et sympathisants. Il annonce également la mise en place, dans les meilleurs délais, de l’Ecole du Parti si chère aux militants.

UN MANDAT DE REDRESSEMENT DE CINQ ANS 

Le président du Mouvement Jengu rappelle que sa vision consiste à bâtir un Sénégal prospère par un capital humain épanoui à partir de l’exploitation judicieuse des ressources naturelles, notamment par l’optimisation de toutes les chaînes de valeur des produits. Il s’agira ainsi de renforcer les acteurs essentiels de la société, pour un développement durable.

« Ils sont l’Etat, le travailleur, l’entreprise, la femme et la jeunesse”. Dans ce Sénégal, souligne l’ex Dg de la Douane, l’éducation et la santé, la sécurité et la citoyenneté auront un véritable sens. Pour Boubacar Camara, les responsables du mouvement Jengu ont contribué autant que possible à l’élaboration d’un programme pour un mandat de redressement de cinq ans, à la constitution d’une équipe et à la désignation d’un candidat à la suite d’une compétition à l’issue de laquelle il a été choisi comme candidat avant d’être recalé par le parrainage. « Le bébé Jengu a grandi très vite et ses habits sont devenus trop étroits.

Il nous appartient de suivre la voie tracée par les fondateurs de Jengu et de transformer le Mouvement en une force politique incontournable dans le paysage politique sénégalais. Nous en avons les capacités et la volonté », affirme Boubacar Camara qui demande aux militants de se mettre au travail.

 

Source : https://www.ndarinfo.com

Leave a comment